Les petites pestes de Noël: 10 raisons d’empêcher ces lutins d’entrer

Depuis quelques années, dès le 1er décembre, je vois déferler dans mon fil d’actualité Facebook des photos et des statuts de parents surexcités. Ils sont dans cet état, car ils ont consacré des heures après le coucher des enfants à mettre sur pied un scénario de série B, mettant en vedette de petits lutins farceurs.

Je m’interroge beaucoup sur cette pratique à la mode qui semble devenir, à mon grand désarroi, une tradition de Noël. Voici 10 raisons pour lesquelles je refuse qu’ils visitent ma demeure, et ce avec un brin d’exagération!

1- Suis-je la seule qui a peur d’eux ? Ils pourraient remplacer Chucky sans problème! On dirait des petits diables, on est loin de l’idée que je me fais de la magie de Noël. Zut, je viens peut-être d’inspirer un scénariste de film d’horreur!

2- Je m’inquiète des enfants anxieux qui ont déjà de la difficulté à s’endormir et qui doivent se coucher en sachant qu’il y aura peut-être des lutins qui feront des mauvais coups dans leur maison pendant la nuit. Toute cette action nocturne à l’insu de leurs parents qui sont censés être là et veiller sur eux. S’ils ne se rendent même pas compte que des petits êtres verts affreux foutent le bordel dans la maison, quel message envoient-ils à leur progéniture?

3- Le parent invente un mauvais coup, fait la mise en place et prend mille et une photos. Ensuite, une fois que l’enfant a constaté cette blague, à mon avis douteuse, il doit tout ramasser. Le parent bien évidemment, pas l’enfant, à moins d’être complètement cinglé! Pourquoi se donner autant de trouble ?

4- Quel exemple ces lutins donnent-ils à vos enfants ? Si vos enfants déroulent tous vos rouleaux de papier de toilette, en font des banderoles dans votre salon et recouvrent le plancher de la cuisine de farine, est-ce que vous allez rire aux éclats et tout ramasser en chantonnant au réveil ? Honnêtement, je me transformerais en Hulk et exigerait illico que mes enfants ramassent tout ce fouillis.

5- Si les réseaux sociaux n’étaient pas là, est-ce que les parents se donneraient tout ce trouble pour créer des scénarios de plus en plus grandioses ? On dirait un concours du parent le plus original, hot et dévoué pour son enfant. Selon moi, s’il y a seulement vos enfants qui sont témoins des blagues des lutins, ces derniers ne viendraient pas si souvent ou peut-être pas du tout.

6- Ces lutins ne sont pas gratuits et en plus, leurs mauvais coups entrainent parfois un gaspillage de certaines ressources qui elles non plus ne sont pas gratuites!

7- Ces lutins augmentent l’excitation des enfants en cette période de fébrilité d’avant Noël et votre niveau de patience diminue fort probablement de jour en jour! Je ne suis pas météorologue, mais je prévois de fortes rafales de crises de nerfs et d’abondantes précipitations de «va réfléchir dans ta chambre».

8- Le temps de préparation pour ces petits tours éphémères pourrait être utilisé pour créer quelque chose de concret et durable pour votre enfant. Par exemple, inventez-lui une histoire de Noël, un poème ou une chanson. Tricotez-lui un foulard ou faites-lui un beau dessin qu’il pourra accrocher dans sa chambre.

9- Quand mes enfants sont couchés, je prends du temps pour moi et pour mon couple, car c’est important de recharger ses batteries, surtout avant le marathon des partys et des heures de sommeil supprimées!

10- La magie de Noël réside à mon avis dans la simplicité. Si vous désirez surprendre vos enfants au réveil, faites-le avec l’odeur des crêpes qui embaument la maison, leur chanson de Noël préférée ou encore, une petite invitation pour faire avec vous un bonhomme de neige ou une balade après le repas.

Évidemment, ce n’est que ma vision de ce phénomène et je respecte les parents qui s’amusent avec cette chasse aux lutins. Je vous donne le droit de dire que je suis beaucoup trop peureuse pour mon âge et que je suis légèrement paresseuse! 🙂

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s